Découvrez Notre Sélection de Produits de Qualité pour Futures Mamans et Bébés


En fin de grossesse, autour de 36 semaines d’aménorrhées, votre sage-femme ou votre médecin, va vous faire un dépistage qui s’appelle le streptocoque b.

Alors le streptocoque b chez la femme enceinte, ça fait tout de suite très peur comme ça. C’est un dépistage qui est réalisé à toutes les femmes en cours de la grossesse. Certaines femmes sont positives au streptocoque b, d’autres sont négatives, environ 20% des femmes sont positives. Alors, en dehors de la grossesse, et même pendant la grossesse, on s’en fiche complètement.

Qu’est ce que le streptocoque b?

Le streptocoque b est une bactérie courante souvent transportée dans les intestins ou l’appareil génital. La bactérie est généralement inoffensive chez les adultes en bonne santé. Chez les nouveau-nés, cependant, elle peut provoquer une maladie grave appelée maladie du streptocoque b. Le streptocoque B peut également provoquer des infections dangereuses chez les adultes atteints de certaines maladies chroniques, telles que le diabète ou une maladie du foie. Les adultes âgés sont également plus exposés au risque de maladie due au streptocoque b.

Si vous êtes un adulte en bonne santé, vous n’avez rien à faire contre le streptocoque b. Si vous êtes enceinte, passez un test de dépistage du streptocoque b au cours de votre troisième trimestre de grossesse. Si vous avez une infection à streptocoque B, un traitement antibiotique pendant le travail peut protéger votre bébé.

Quels sont les symptômes du streptocoque b?

Streptocoque b, risques pour le bébé

La plupart des bébés nés de femmes porteuses du streptocoque B sont en bonne santé. Mais les rares qui sont infectés pendant le travail peuvent devenir gravement malades. Chez les nourrissons, la maladie causée par le streptocoque B peut survenir dans les six heures suivant la naissance (début précoce) ou des semaines ou des mois après la naissance (début tardif). Les signes et les symptômes peuvent comprendre :

  • Fièvre
  • Difficulté à se nourrir
  • La lenteur et le manque d’énergie (léthargie)
  • Difficulté à respirer
  • Irritabilité
  • La jaunisse

Le streptocoque b, symptômes chez l’adulte

De nombreux adultes sont porteurs de streptocoques B dans leur corps, généralement dans l’intestin, le vagin, le rectum, la vessie ou la gorge, et ne présentent aucun signe ou symptôme. Dans certains cas, cependant, le streptocoque B peut provoquer une infection urinaire ou des infections plus graves telles que des infections sanguines (bactériémie) ou une pneumonie.

Quand consulter un médecin?

Si vous présentez des signes ou des symptômes d’une infection à streptocoque B, en particulier si vous êtes enceinte, si vous avez un problème médical chronique ou si vous avez plus de 65 ans, contactez immédiatement votre médecin. Si vous constatez que votre enfant présente des signes ou des symptômes d’une infection à streptocoque B, contactez immédiatement le médecin de votre enfant.

Quelle est la cause du streptocoque b?

De nombreuses personnes en bonne santé sont porteuses de bactéries du groupe B dans leur corps. Vous pouvez être porteur de la bactérie dans votre corps pendant une courte période – elle peut aller et venir – ou vous pouvez l’avoir toujours. Les bactéries du groupe B ne sont pas transmises sexuellement et ne se propagent pas par l’eau ou la nourriture. On ne sait pas comment la bactérie se transmet à d’autres personnes que les nouveau-nés. Le streptocoque B peut contaminer à un bébé lors d’un accouchement par voie vaginale si le bébé est exposé à des liquides contenant le streptocoque B ou s’il en avale.

Facteurs de transmission du streptocoque b au bébé

Un nourrisson court un risque accru de développer la maladie du streptocoque B si :

  • la femme enceinte est porteuse du streptocoque du groupe B dans son corps
  • Le bébé est né prématurément (avant 37 semaines)
  • La mère perd ses eaux 18 heures ou plus avant l’accouchement
  • La mère a une infection des tissus placentaires et du liquide amniotique (chorioamnionite)
  • La mère a une infection urinaire pendant la grossesse
  • La température de la mère est supérieure à 38°C pendant le travail
  • La mère a déjà donné naissance à un enfant atteint d’une maladie à streptocoque du groupe B

Streptocoque b et grossesse

Risque du streptocoque b chez la femme enceinte

Le streptocoque b est une bactérie que certaines femmes ont, d’autres n’ont pas. Ça n’a absolument aucun impact ni pour vous ni pour votre grossesse. Par contre, au cours du travail, quand le col s’ouvre, quand la poche des eaux s’ouvre, cette bactérie peut remonter et infecter le bébé. Alors, dans ce cas-là en effet, il peut y avoir un risque pour votre bébé, un risque de détresse respiratoire, un risque d’infection pour votre bébé comme on la vu précédemment.

Le dépistage du streptocoque b pendant la grossesse

On dépiste toutes les femmes en cours de grossesse, autour de 36 semaines d’aménorrhées. Et si jamais vous êtes positive, dans ce cas-là, dès le début du travail, on va vous donner des antibiotiques, qui vont passer à travers le placenta, et qui du coup vont protéger le bébé. Donc, même si vous êtes streptocoque b positif, ça ne pose absolument pas de problème pour accoucher naturellement par exemple.

Streptocoque b et accouchement

Si jamais vous êtes streptocoque b positive, et que vous rompez la poche des eaux, et qu’il n’y a pas de contractions, quand on est négative, généralement on peut attendre un petit peu que les contractions se déclenchent d’elles-mêmes, par contre quand on est positive au streptocoque b pendant la grossesse, généralement on ne peut pas attendre, et on doit déclencher de suite. Donc voilà ce que ça peut éventuellement impliquer.

Comment se fait le dépistage du streptocoque b?

Alors, ce n’est rien du tout, ça ne fait pas du tout mal, quoi que ce soit. C’est juste un grand coton-tige en fait, qu’on met au niveau vaginal, et voilà, on va frotter au niveau vaginal, on va le retirer. Et c’est également un prélèvement anal. Alors, ce n’est pas forcément très agréable. Mais le streptocoque b, il est présent à la fois au niveau du vagin, et à la fois au niveau du rectum.

Donc voilà, deux prélèvements, un au niveau rectal, et un au niveau vaginal pour s’assurer que vous êtes négative ou si vous êtes positive pour pouvoir mettre en place l’antibioprophylaxie pendant le travail.

Le streptocoque b après l’accouchement

On va faire des petits prélèvements à votre bébé pour s’assurer qu’il n’y a pas eu de transmission de bactérie.

Donc en gros, si vous êtes streptocoque b positif, pas de panique même si le mot fait très peur. Des antibiotiques pendant le travail, un déclenchement éventuellement si la poche des eaux se rompt et que vous n’êtes pas toujours au travail. Des petits prélèvements à la naissance pour s’assurer que la bactérie n’est pas passée au bébé. Pas d’inquiétude en tous les cas. C’est un petit examen de routine .