Découvrez Notre Sélection de Produits de Qualité pour Futures Mamans et Bébés


Bonjour! Et bienvenue chez BellyBulle votre site d’informations professionnelles dédié à la grossesse. Alors souvent vous vous posez la même question: “Est-ce que mon bébé est trop gros?“. Pour découvrir les réponses à cette question, je vous invite à regarder cette vidéo où l’on vous dit tout sur le sujet. Bon visionnage.

Alors, on a décidé d’aborder ce sujet, “mon bébé est trop gros” car il y a beaucoup de patientes qui viennent vers moi et qui disent: “mon bébé est trop gros dans le ventre, mon médecin m’a dit que mon bébé était trop gros que faire? J’ai pris trop de poids”…

Qu’est-ce qu’un bébé trop gros?

Déjà, dans le langage médical, on n’appelle pas ça un bébé trop gros, on parle de macrosomie fœtale. Dans la définition médicale, qu’est-ce qu’une macrosomie fœtale? Macrosomie foetale définition: C’est lorsque le poids estimé du bébé est supérieur à quatre kilos, ce qui est le cas pour 9% des bébés dans le monde. Et en fait, on considère qu’il y a un risque, que cette macrosomie présente un risque pour l’accouchement lorsqu’elle est supérieure à 4,500 kg.

Comment savoir si votre bébé est trop gros?

Il y a deux choses que votre sage-femme ou votre médecin vont regarder, c’est la première, la hauteur utérine, c’est-à-dire la hauteur de votre ventre. La sage-femme ou votre médecin, à chaque visite, va mesurer votre ventre en partant du pubis jusqu’au fond utérin. Et en fonction de cette mesure, on va pouvoir estimer s’il y a ou non la présence d’une macrosomie fœtale.

Le deuxième critère qu’on va regarder, c’est l’échographie. Alors, à l’échographie, on va mesurer la longueur du fémur de votre bébé, on va mesurer le périmètre abdominal, le périmètre crânien également. Et en fonction de ces trois mesures, il y a un calcul très savant qui se fait dans la machine. On va avoir une estimation du poids de votre bébé.

Alors, il faut savoir qu’il n’y a pas de critère, il n’y a pas de méthode fiable pour mesurer  le poids exacte de votre bébé. On parle d’estimation. Et c’est pour ça d’ailleurs que lorsqu’on pense qu’il y a un bébé trop gros in utero, on parle de suspicion de macrosomie. On ne va pas vous dire, il y a une macrosomie fœtale. Il faut quand même savoir que d’après les dernières études, l’échographie se trompe à 50%, qu’il y a 50% de faux positifs, de fausses macrosomie fœtale estimées à l’échographie.

Quels sont les risques de la macrosomie fœtale?

Il y a plusieurs conséquences d’une macrosomie foetale. Le premier risque, c’est la dystocie des épaules. On en a parlé lors de notre vidéo sur le diabète gestationnel. C’est lorsque la tête du bébé est accouchée et que les épaules restent bloquées. Donc, ça c’est le principal risque, avec des risques de la fracture de la clavicule de votre bébé et puis des risques de problème au niveau du plexus brachial, c’est-à-dire les nerfs qui sont au niveau de l’épaule.

Le deuxième risque, il est pour vous. C’est le risque d’hémorragie de la délivrance. Qu’est-ce qu’il se passe en effet lorsque le bébé est trop gros à l’accouchement? Les fibres du muscle utérin s’étirent, l’utérus est distendu. Et du fait de cette distension après l’accouchement, l’utérus va avoir des difficultés à se contracter, ce qui va augmenter le risque d’hémorragie, et augmenter le risque de saignement.

Le risque également d’un bébé trop gros, c’est un travail qui soit également un petit peu plus long pour vous. Et c’est également le risque de lésion périnéale plus importante pour vous.

S’il y a suspicion de macrosomie fœtale, il y a deux cas à considérer, la présence ou non de diabète de grossesse, on en a parlé lors d’une vidéo précédente sur le diabète de grossesse. En effet, en cas de diabète gestationnel, l’estimation du poids de votre bébé à l’échographie sera prise en compte.

Macrosomie foetale et diabète gestationnel

S’il y a macrosomie foetale et diabète gestationnel, dans ce cas-là, l’équipe médicale vous proposera probablement un déclenchement autour de 39 semaines d’aménorrhées. Si jamais il y a un diabète de grossesse et que l’estimation du poids de votre bébé à l’échographie est supérieure à 4,250 kg, supérieure à 4,500 kg,  dans ce cas-là, l’équipe médicale pourra même vous proposer une césarienne avant le travail de façon à diminuer les risques.

Macrosomie foetale sans diabète gestationnel

Si jamais il y a macrosomie foetale sans diabète de grossesse, dans ce cas-là, l’estimation du poids de votre bébé à l’échographie, l’estimation du poids de votre bébé clinique avec la hauteur utérine ne sera qu’indicative. Et les recommandations sont claires, il ne faut pas faire de déclenchement, il ne faut pas faire de césarienne, juste sur le critère d’une suspicion de macrosomie fœtale. Souvenez-vous, il y a 50% de faux positifs à l’échographie. Et en médecine, on considère toujours, le bénéfice et le risque de chaque procédure médicale. Un déclenchement et une césarienne, il y a des risques. Si jamais on décide de déclencher ou de faire une césarienne parce qu’il y a une suspicion de macrosomie fœtale et qu’au final votre bébé n’était pas si gros que ça, on aura déclenché, on aura fait une césarienne pour rien.

Macrosomie foetale déclenchement?

Donc, j’insiste sur ce point-là, les recommandations sont claires, en cas de macrosomie fœtale et si il n’y a pas de présence de diabète de grossesse, il n’y a pas de raison de déclencher ou de faire de césarienne. Par contre, l’équipe médicale le prendra en compte. Dans leur pratique, au moment de l’accouchement, en effet, ils vont faire attention aux risques d’hémorragie. On vous préconisera probablement une intraveineuse obligatoire. La sage-femme ne pourra pas vous faire accoucher dans n’importe quelle position, elle vous fera probablement accoucher dans le lit d’accouchement sur le dos au cas où il y a risque de dystocie des épaules, on fera en sorte que toute l’équipe médicale soit présente, que le pédiatre soit là, que l’obstétricien soit là, que même l’anesthésiste soit là. Donc, ce sera une indication pour nous pour vous prendre en charge de manière à éviter les risques. Mais pour vous, ça ne changera rien, on ne préconisera pas de césarienne, on ne déclenchera pas juste parce qu’il y a une macrosomie fœtale.

Macrosomie foetale et césarienne

Si jamais votre médecin veut vous faire une césarienne alors qu’il n’y a qu’une indication, c’est la macrosomie fœtale, n’hésitez pas à demander conseil ou une deuxième opinion auprès d’un médecin, notamment auprès d’un médecin dans un centre hospitalier universitaire.

On m’a beaucoup parlé de radiopelvimétrie, en effet la radio du bassin, pour savoir si le bassin c’est assez large.

Alors, ça peut être une indication, ça peut être une aide pour l’équipe médicale de façon à prendre une décision. Malheureusement, ce n’est pas non plus un examen qui est très fiable et les études montrent que finalement une radio du bassin va augmenter le risque de la césarienne sans vraiment prévenir des risques de la macrosomie fœtale.