Découvrez Notre Sélection de Produits de Qualité pour Futures Mamans et Bébés


Quelque soit le stade de la grossesse, une fausse couche, c’est toujours très douloureux surtout s’il y a une incompréhension ou encore une banalisation de la part de l’entourage proche ou médical, et surtout parce qu’en tant que femme, on ne comprend pas… Dans ce Le saviez-vous, je vais vous donner des informations sur la fausse couche. Voilà, j’estime qu’il faut être préparé à toute éventualité pour être le plus serein possible.

Qu’est ce qu’une fausse couche?

La fausse couche, dans le langage courant, on parle d’interruption spontanée de la grossesse ; et dans le langage médical, on parle d’avortement spontané.

Elles sont fréquentes surtout dans les trois premiers mois. Ça représente tout de même 15% des grossesses. Et ce chiffre augmente, plus la grossesse est tardive, c’est-à-dire que ça représente 40% des grossesses des plus de 40 ans.

La prévalence n’augmente pas chez les femmes qui ont vécu une première fausse couche. En revanche, au-delà de trois fausses couches, il y a un réel impact et on parle de fausse couche à répétition. Dans ce cas de fausse couche à répétition, on cherchera en fait l’origine de ce problème.

Quels sont les symptômes d’une fausse couche ?

Il faut déjà savoir que plus la fausse couche est précoce, plus elle se fait discrète, mais il y a trois symptômes qu’il faut surveiller.

Le premier symptôme à surveiller, ce sont les saignements vaginaux. Attention avec les règles anniversaires qui se maintiennent à la date de votre règle les deux-trois premiers mois de grossesses.

Le deuxième symptôme, ce sont les douleurs en bas du ventre qui irradient dans le dos, donc c’est semblable aux douleurs de règles ressenties par les femmes. Donc, ça c’est le deuxième symptôme, les douleurs au bas du ventre.

fausse couche

Le dernier symptôme et qui est, je dirais, beaucoup moins fiable, c’est l’arrêt soudain des symptômes de grossesse, donc comme les nausées, la fatigue, les seins tendus.

Si vous ressentez un de ces symptômes surtout les saignements vaginaux ou les douleurs en bas de ventre, il ne faut surtout pas hésiter à aller consulter votre médecin ou votre sage-femme.

Lors de cette consultation, il va y avoir normalement deux examens. Le premier, c’est le dosage de l’hormone de grossesse et le second c’est éventuellement une échographie.

Fausse couche, que faire ?

Pas grand-chose malheureusement, c’est généralement imprévisible. Il faut de toute façon être patient pour attendre le résultat s’il y a fausse couche ou non. S’il y a des saignements vaginaux et pas de diagnostic, il est préférable de suspendre votre activité. Allez voir votre médecin au rythme qu’il vous demande et suspendre votre activité.

Quelles sont les causes d’une fausse couche?

Autre question, qui arrive, c’est quels sont les facteurs à risque d’une fausse couche ? Donc, j’en ai noté quelques-uns en vrac : avoir plus de 35 ans comme je vous l’ai indiqué tout à l’heure, un index de masse corporelle supérieur à 25 kg par m2, le tabagisme. Sur les facteurs à risque, il y a aussi l’alcool en excès, une insuffisance thyroïdienne. Voilà à peu près en vrac, je vous en ai donné quelques-uns, mais ce sont des facteurs à risque.

Si la grossesse s’arrête sans signe d’expulsion, il existe deux traitements, le premier est médicamenteux, le deuxième est chirurgical par aspiration sous anesthésie locale ou générale. 

Comme je le disais au début de ce Le saviez-vous, la fausse couche, c’est une épreuve qui est difficile, douloureuse, on a du mal à exprimer ce qu’on ressent, donc je vais vous faire passer des sites et associations qui peuvent vous écouter:

Pour infos, après une fausse couche, dans les deux semaines, il est déconseillé d’utiliser des tampons hygiéniques et il faut éviter les rapports sexuels pour éviter tout risque infectieux.

Et consulter votre médecin si vous ressentez de la fièvre, des frissons, des douleurs, des saignements abondants.

Mes bellybulleuses, je pense avoir fait le tour sur la thématique fausse couche. J’espère que ça vous aidera. Je pense que la prévention, c’est très important. Je vous ai aussi donné, si ça vous est déjà arrivé, des sites et des associations qui peuvent vous aider.