Peut-on continuer à avoir des relations sexuelles pendant la grossesse? Voilà la toute premiere question que se posent les futurs parents. 

Pendant longtemps, la recommandation était de s’en abstenir. Mais rien n’a jamais justifié cette recommandation, si ce n’est les mythes qui entouraient la grossesse et plaçaient la femme enceinte en dehors de « la vie ». 

Sauf avis contraire de votre professionnel de santé, il est normal de continuer à avoir des relations sexuelles pendant la grossesse, même si la sexualité est naturellement transformée pendant cette période. 

Découvrez notre liste de questions/réponses sur le sujet:

Puis-je avoir des relations sexuelles durant ma grossesse sans blesser mon bébé ?

Oui. Il n’y a aucune raison de changer ou de modifier vos activités sexuelles, sauf avis contraire du médecin. Un rapport sexuel ou un orgasme n’aura aucun effet néfaste sur votre bébé, sauf si vous avez un problème d’ordre médical. Rappelez-vous que, grâce au liquide amniotique qui l’entoure, votre bébé est en sécurité.

Y a-t-il des contre-indications aux relations sexuelles?

  • Si vous avez déjà fait une fausse-couche, votre médecin pourrait vous recommander de ne pas avoir de rapports sexuels au début de votre grossesse.
  • Si vous aviez certaines complications comme un travail prématuré ou des saignements, on pourrait vous conseiller de limiter les rapports sexuels. 
  • En cas de placenta bas inséré et de saignements répétés, les médecins pourraient vous conseiller la diminution ou même la suppression des relations sexuelles.

Étant donné que chaque complication peut requérir différentes restrictions, demandez à votre médecin si cela signifie aucune pénétration, aucun orgasme ou aucune excitation sexuelle.

Important: Il est fréquent que des rapports sexuels avec un orgasme, provoquent des douleurs (comme celles des règles) qui sont en fait des contractions. Il n’y a pas à s’inquiéter. 

Quelles sont les positions les plus confortables à ce moment là de la vie?

Pendant votre grossesse, changer de position deviendra une nécessité afin d’être plus confortablement installée. Et cela pourrait aussi être valable après la naissance de votre enfant. Vous pourriez avoir besoin d’un lubrifiant à base d’eau pendant vos rapports sexuels.

Vous ne devriez ressentir aucune douleur lors d’un rapport sexuel. Lorsque vous aurez un orgasme, votre utérus se contractera. Si cela provoque des contractions douloureuses ou irrégulières, veuillez contacter votre médecin. Si vous avez des saignements vaginaux abondants ou si vos eaux se rompent, cessez tous rapports sexuels et appelez immédiatement votre médecin (après la rupture des eaux, rien ne doit entrer dans votre vagin).

Est-ce que mes désirs changeront ?

C’est normal que vos désirs soient différents maintenant que vous êtes enceinte. Le changement hormonal peut augmenter l’appétit sexuel de certaines femmes, alors que d’autres n’auront plus autant envie qu’avant la grossesse.

Pendant le premier trimestre, l’intérêt sexuel de certaines femmes diminue considérablement, car elles sont fatiguées, ont des douleurs et des inconforts. Cependant, chez d’autres femmes, le désir sexuel ne faiblit pas. En effet, certaines femmes se sentent épanouies et elles vont vivre leur grossesse d’une façon sensuelle. Il faut parler de ce que vous ressentez avec votre partenaire, surtout si vos sentiments sont mitigés concernant le sexe pendant la grossesse. Si vous avez noté des changements dans la réceptivité de votre partenaire, encouragez-le à parler. La communication peut vous aider l’un et l’autre à comprendre vos sentiments et vos désirs.

Important: Si vous éprouvez dans les seins par exemple, des sensations inattendues, ou des impressions inhabituelles, parlez-en entre vous: le dialogue est essentiel pour que votre compagnon comprenne ce qui se passe dans votre corps et ne se sente pas rejeté. 

Au deuxième trimestre, le bonheur à deux est en général retrouvé. Le temps d’adaptation du début est passé, l’inquiétude qui parfois apparait au 3ème trimestre n’est pas encore présente.

Puis arrive les troisième trimestre, l’enfant prend plus de place, il bouge beaucoup; l’activité sexuelle se ralentit en général, peut-être parce-que la future mère est d’avantage centrée sur ce qu’elle vit à l’intérieur de son corps, attentive aux réactions de son bébé; elle peut-être tout simplement fatiguée.

Si vos activités sexuelles ont été limitées par votre médecin ou si vous n’êtes tout simplement pas d’humeur, prenez le temps de partager un moment intime avec votre partenaire. Être intime ne veut pas forcément dire avoir un rapport sexuel, car l’amour et l’affection peuvent s’exprimer de différentes manières.

Au bout de combien de temps puis-je reprendre une activité sexuelle après la naissance de mon enfant ?

En général, vous pouvez reprendre vos activités sexuelles lorsque vous êtes remise de votre accouchement, lorsqu’il n’y a plus de saignements et lorsque votre partenaire se sent à l’aise.

Il est possible que votre médecin vous demande d’attendre votre première visite médicale postnatale avant d’avoir un rapport sexuel.

Après la grossesse, certaines femmes manquent de lubrification vaginale durant leurs rapports sexuels. Pour diminuer la gêne que peut occasionner une sécheresse intime, il existe des lubrifiants à base d’eau qui peuvent être utilisés pendant les rapports sexuels.

Les femmes qui allaitent leurs enfants auront un retard d’ovulation (lorsqu’un œuf est libéré des ovaires) et de règles. Mais l’ovulation se produira avant que vous ne recommenciez à avoir vos règles, donc souvenez-vous que vous pouvez toujours tomber enceinte durant cette période. Suivez les recommandations de votre médecin pour les méthodes de contraception.