Alors, une question qui nous est parvenue, c’est : « Pourquoi ai-je la peau qui gratte ? »

Le prurit en cours de grossesse peut également être lié à une infection dermatologique de la grossesse, une petite dermatose de grossesse qui n’a absolument aucune conséquence ni pour votre bébé ni pour votre santé et qui généralement se résout après l’accouchement et s’est généralement liée aux hormones de la grossesse. Donc, il n’y a absolument rien à faire. Si vraiment c’est très très gênant, vous pouvez consulter un dermatologue qui vous prescrira une crème adaptée.

Alors la peau qui gratte, en terme médical, ça s’appelle « un prurit ». Alors, le prurit en cours de grossesse peut venir de différentes choses. Mais il y a quelque chose qu’il ne faut absolument pas négliger, c’est une pathologie de la grossesse qui peut survenir généralement au troisième trimestre de la grossesse qui s’appelle « la cholestase gravidique ». La cholestase gravidique peut être responsable d’un prurit qui est généralement un prurit qui est localisé au niveau de la paume des mains ou au niveau de la paume des pieds. Cela peut également être un petit peu sur le ventre. Le prurit de la cholestase gravidique est un prurit qui vous empêche de dormir et c’est généralement responsable de lésion de grattage. Donc, si vous en arrivez à vous gratter au point de vous blesser ou que ce prurit vous empêche de dormir, il est important de consulter votre médecin ou votre sage-femme de façon à vérifier qu’il n’y a pas de problème de cholestase gravidique.

Et troisième raison qui peut être responsable d’un prurit ou d’un intense grattage en cours de grossesse, c’est tout simplement la peau qui tire. Du fait donc de l’étirement du ventre en fait, la peau va s’étirer et elle peut être responsable d’un prurit. Alors, c’est généralement un prurit qui est plutôt léger qui ne vous empêche pas de dormir et qui généralement se résout en passant de la crème.