Aujourd’hui, on vous parle d’un de nos coups de coeur (également partenaire de BellyBulle), la marque de vêtements d’allaitement : GlamForMum

Cette marque de vêtements d’allaitement est portée par la talentueuse créatrice Marjorie. C’est une jeune maman entrepreneuse pleine d’idées qui c’est lancé après ses grossesse pour vivre cette belle aventure.

GlamForMum propose de vêtements d’allaitement tendances, entièrement conçus et fabriqués en France. Les modèles vous permettent d’allaiter très facilement, tout en restant féminine!

Quoi de mieux que la créatrice en personne pour vous parler de sa marque? Je vous laisse donc lire le récit de Marjorie qui vous parle d’allaitement et de la genèse de GlamForMum :

« C’est en 2006, au cours de ma première grossesse, que la question de l’allaitement s’est posée pour la première fois.

Je n’avais pas vraiment réfléchi à la façon dont j’allais nourrir ma fille une fois qu’elle aurait pointé le bout de son nez : je crois qu’à force de voir les publicités pour les laits maternisés à la télé, j’avais plus ou moins assimilé les biberons comme faisant partie intégrante de la vie d’une jeune maman. 

Ce n’est qu’en cours de préparation à la naissance, quand la sage-femme a annoncé le cours sur l’allaitement et demandé qui voulait y participer, que je me suis posé la question pour la première fois : allaitement ou biberon ?

Souhaitant faire un choix éclairé, j’ai assisté à ce fameux cours sur l’allaitement, et j’ai été immédiatement convaincue : idéal pour bébé d’un point de vue nutritionnel et affectif, naturel, pas de biberons à préparer, pas de vaisselle à faire… Il n’y avait apparemment que des avantages et le choix me semblait évident : si tout se passait bien, j’allaiterais ma fille au moins jusqu’à ses 6 mois, comme le recommandait l’OMS.

Lorsqu’il m’a fallu acheter des vêtements de grossesse, j’ai donc pris des modèles convenant également à l’allaitement, pensant faire d’une pierre deux coups, et économiser sur mon budget shopping : t-shirts et robes d’allaitement ont donc rejoint mon dressing pour le meilleur… et surtout pour le pire !

Dès la fin de ma grossesse et avant même la naissance de ma fille, j’ai commencé à douter du bien-fondé de ma décision : l’heure de l’allaitement n’était pas encore arrivée et déjà je ne pouvais plus voir mes vêtements en peinture !

Je précise que je ne suis pas vraiment une fashionista dans l’âme, loin de là. Mais quand on porte les mêmes cinq ou six vêtements pendant plusieurs mois d’affilé, on finit vraiment par s’en lasser ! 

Je me suis souvenu avoir lu cette phrase dans le livre La grossesse des paresseuses : « une fois que vous aurez accouché, que vous aurez suffisamment dégonflé pour revenir à des vêtements normaux, vous pourrez faire un feu de joie avec vos frusques ».

Cette petite citation, qui m’avait interpellée à l’époque, a soudain pris tout son sens : je n’en étais pas encore à l’accouchement et pourtant j’avais déjà une énorme envie de me débarrasser des mes vêtements de grossesse !

La naissance d’Héloïse quelques semaines plus tard, et les débuts de l’allaitement qui ont suivi m’ont rapidement confirmé mon erreur stratégique : distendus par mon joli ventre rond à présent beaucoup moins glamour, usés par les lavages à répétition et finalement pas si pratiques que ça pour allaiter… Les vêtements grossesse-allaitement ne représentaient définitivement pas la bonne affaire que j’avais cru réaliser et il était plus que temps d’investir dans de jolis vêtements d’allaitement !

Mais là, j’ai rapidement déchanté : j’avais beau écumer les sites spécialisés, je ne trouvais que des vêtements grossesse-allaitement !

Pas de petites blouses d’été s’ouvrant facilement, pas de jolies robes bien pensées pour la tétée, juste des modèles cousus dans des matières extensibles pour s’adapter aux formes de la grossesse, fort peu seyants sur mon corps de jeune maman, incluant poignées d’amour et ventre mou…

Avec le temps, la mode de grossesse a évolué dans le bons sens. En 2014, pour ma troisième grossesse, de nouvelles marques avaient émergé et rempli le dressing des futures mamans de très jolies pièces. 

Pourtant, il n’y avait toujours pas de vrais vêtements d’allaitement !

C’est comme ça qu’est née l’idée de Glamformum : des vêtements d’allaitement, adaptés à la morphologie des jeunes mamans et dotées d’ouvertures à la fois discrètes et pratiques, pour donner le sein facilement et confortablement.

Nos vêtements d’allaitement sont pensés pour simplifier au maximum la vie des mamans : l’allaitement à la demande exige de pouvoir allaiter rapidement et parfois à de multiples reprises dans un court laps de temps. Quand je conçois un modèle, je fais donc en sorte qu’il soit très facile à ouvrir et à refermer… d’ailleurs certaines mamans m’envoient des vidéos de leurs enfants ouvrant eux-même les petites pressions qui ferment nos vêtements pour téter !

Côté production, j’ai choisi de faire fabriquer localement. La fabrication française présente un double avantage auquel je tiens énormément : une qualité à toute épreuve (indispensable quand les vêtements doivent subir de nombreux lavages)  et un impact atténué sur l’environnement. 

Certains de nos modèles sont même fabriqués dans un atelier d’insertion à Marseille, où je vis avec mon mari et mes trois enfants. « 

Top D’allaitement À Carreaux – GlamForMum – Made In France

Beaux, pratiques, résistants et écolos, des vêtements d’allaitement comme on les aime !

Cliquez ici pour découvrir la collection GlamForMum

PS : Si vous souhaitez en savoir plus sur l’allaitement, voici un article sur le sujet : http://www.bellybulle.com/lallaitement-maternel/